Le vote RN, le vote des abandonnés, des gens en colère ou des idiots ?

Je ne vais pas épiloguer sur le vote RN mais pourtant :

– Il y a la question du diplôme dans le vote RN et du niveau d’instruction.

– Il y a la question du travail et de la souffrance au travail : mal payé, exploité, mal considéré, etc.

https://www.sudouest.fr/elections/legislatives/legislatives-2024-l-insatisfaction-liee-au-travail-terreau-favorable-au-vote-rn-20308936.php

– Il y a la question du pouvoir d’achat qui baisse à cause de l’inflation, du prix du litre d’essence à 2€ le litre, des factures de gaz et d’électricité qui explosent, etc.

– Et puis… il y a ça : la carte de la honte. Des propos tenus en réunions publiques ou sur les réseaux sociaux, dans des interviews de la presse locale ou nationale. Du soutien à des régimes autoritaires, des paroles climatosceptiques, conspirationnistes, contre la santé, des inculpations pour fraude, des propos homophobes, négationnistes ou opposés aux droits des femmes, des paroles racistes et antisémites, sexistes, suprémacistes, violentes…

Tout ce qui peut sortir de plus négatif, d’affreux et de dégueulasse de la bouche (et du cerveau) d’un être humain. Voter RN vaut validation des comportements criminels et déviants répertoriés dans la carte.

Alors oui, je comprends la peur du lendemain et la peur des fins de mois. Mais cela n’excuse pas cette haine, ce racisme, cet antisémitisme envers d’autres gens qui vivent eux aussi dans le même pays avec les mêmes peurs du lendemain, les mêmes des fins de mois difficiles tout en étant pour certains et certaines peu instruites également.

Le RN, c’est le côté obscure des êtres humains, le comportement des collabos haineux, les petites personnes envieuses ou jalouses (alors qu’elles sont bien installées dans la vie en général) qui veulent la mort sociale et économique des autres citoyens ou immigrés dont la couleur de peau, la religion ou le statut social ne leur revient.

Il n’y a aucune excuse dans le vote RN. Plus en 2024.

Déjà 2 avis pertinents dans Le vote RN, le vote des abandonnés, des gens en colère ou des idiots ?

  • Après avoir rencontré certaines personnes qui ont avoué leur vote RN durant cette campagne, c’est un mélange mais toujours un fond de racisme et jalousies, souvent basées sur des mythes ou rumeurs. Il y a des peurs aussi, comme une personne qui nous parlait d’un logement pris par des squatteurs, une autre personne agressée dans la rue…et là où il y a le plus de vote RN, c’est dans des villages isolés, des ghettos de riche en pleine campagne parfois…

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.